Fermer

L’influence immobilière, nouvel atout des professionnels

Articles pro Avis d'experts Business Digital Réseaux sociaux 3 min.

Depuis quelque temps, les agents immobiliers se lancent sur un nouveau terrain de jeu virtuel : celui des réseaux sociaux. Que faire pour capter et interagir avec des audiences nouvelles ? Rencontre avec Julie Douarin, l’une des plus grandes influenceuses immobilières, qui compte plus de 710 000 abonnés sur Instagram. La cheffe d’entreprise nous livre ici de précieux conseils pour réussir sa communication digitale.

Ce n’est plus un scoop : l’influenceur appartient à cette nouvelle catégorie de métier apparue avec l’avènement du numérique et, notamment, des réseaux sociaux. Si les influenceurs sont souvent présents sur l’ensemble des plateformes social média, Instagram reste néanmoins incontournable pour les créateurs de contenus. D’après Reech, la mythique application de partage de photos et de vidéos se place en première position des réseaux les plus engageants avec une majorité écrasante (70%) devant YouTube (8,8 %) et Facebook (7%). En France, selon Le Figaro, ils seraient ainsi près de 10 000 à tirer leurs revenus de l’influence marketing. Mais en réalité, on dénombre environ 100 000 influenceurs, dont 90% auraient entre 1 000 et 50 000 abonnés et 60% d’entre eux seraient âgés de 19 à 30 ans. Autrement dit, le job d’influenceur touche principalement une génération jeune, ultra connectée et nomade. 

Envie de développer votre notoriété ?

Découvrez notre offre Expérience Vendeurs

Et si les professionnels de l’immobilier étaient à leur tour en train de devenir de véritables acteurs de l’influence ? C’est en tout cas un réel tremplin pour le secteur selon Julie Douarin, fondatrice de Real Tech RT et influenceuse immobilière suivie par plus de 710 000 abonnés sur Instagram. 

« La communication digitale est fondamentale »

Comment être connu et reconnu sur les réseaux et devenir influenceur immobilier ? C’est une question à laquelle a répondu la cheffe d’entreprise dans le podcast Meilleurs Agents diffusé sur Radio-Immo. « La place de la communication digitale est fondamentale pour un agent immobilier », explique Julie Douarin, avant de livrer ses premiers conseils pour se faire connaître du plus grand nombre et se démarquer : « Il faut raconter sa vie de dirigeant ou en agence, ce qui se passe dans les bureaux, montrer les équipes… L’objectif ? Parler de tout ce qui se passe à l’intérieur de l’entreprise que l’on représente, des choses qui nous font vibrer par rapport au métier. Les mandataires peuvent dévoiler les coulisses de leur quotidien, expliquer comment ils prospectent, comment ils atteignent leurs objectifs ou pourquoi ils ont décidé de faire de l’immobilier par exemple. »

Le confinement a complètement accéléré les choses. La communication représente presque 75% du chiffre d’affaires. Ne pas être sur le digital aujourd’hui, c’est oublier sa clientèle. C’est un outil incontournable !

« Rester authentique »

Pour celle qui est dans l’immobilier depuis seize ans, l’authenticité est la clé pour attirer une belle communauté. « Un bon influenceur immobilier sera créatif, rigoureux – en publiant deux à trois fois par semaine – mais surtout, authentique. Il ne faut pas surjouer, ne pas s’inventer un rôle. Il faut être comme dans la vraie vie », note Julie Douarin.

Avec plus de 22 millions de Français actifs chaque mois, Instagram est un outil formidable pour promouvoir son agence immobilière et créer une vraie relation de proximité avec ses followers. « Il est nécessaire d’être excellent en storytelling. Trop raconter sa vie privée ne fonctionne pas en France. Mais à l’inverse, un discours uniquement axé sur le professionnel est vite lassant. Il convient donc de trouver le bon curseur entre les deux. Il faut se faire confiance, parler de nous comme si on parlait à un ami », argumente la dirigeante, qui n’omet pas de souligner l’attractivité grandissante de Tiktok pour le recrutement… au détriment de LinkedIn. C’est donc certain, l’immobilier n’échappera pas au boom du digital. Et vous, quand est-ce que vous vous y mettez ?

Karin Scherhag

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *