Fermer

Facebook : Les 22 erreurs à ne pas faire avec votre agence immobilière

Digital 7 min.

Ce n’est plus un débat : Facebook est devenu plus qu’incontournable pour votre agence immobilière. Avec ses 40 millions d’utilisateurs actifs qui se connectent chaque mois en France. Ce réseau social est un excellent levier pour amplifier votre visibilité digitale et booster votre chiffre d’affaires… Car vous pouvez toucher des vendeurs, des acheteurs, investisseurs, bailleurs…Bref les cibles ne manquent pas ! Alors si vous n’avez pas encore votre page Facebook ; il est nécessaire de franchir le pas ! Voici une liste de conseils pour être efficace et surtout de ne pas faire d’erreurs. À vos likes, prêts partez !

Erreur n°1 : Utiliser un profil personnel plutôt qu’une page Facebook

Les pages Facebook ont été créées spécifiquement pour permettre aux entreprises et aux personnalités de communiquer sur le réseau social avec des outils spécifiques adaptés.

Parmi les nombreux avantages que la fan page compte par rapport aux profils personnels, on peut lister l’accès à des statistiques poussées sur la portée de chaque publication, la possibilité de nommer plusieurs administrateurs, d’avoir accès à de précieuses données sur l’audience de la page (voir point 6).

Dès le départ, la première étape consiste donc à créer la page de votre agence, pour cela rendez-vous ici. Si vous avez commencé par ouvrir un profil personnel pour votre agence, pas de panique ! Facebook a mis en place un outil vous permettant de basculer ce profil en page en quelques clics.

Erreur n°2 : Oublier de vous fixer des objectifs

Avant de vous lancer, pensez à vous fixer des objectifs raisonnables et motivants à court terme. C’est le seul moyen de vous assurer que vos efforts auront payé ! Pour commencer, imposez-vous un rythme de publication hebdomadaire (voir points 13 et 14). Tentez ensuite d’atteindre le premier palier de 100 fans au bout d’un mois, par exemple ?

Pour vous aider, comparez-vous à d’autres pages similaires. Agences immobilières bien sûr, mais aussi restaurants, boutiques, bars, hôtels… Vous serez d’autant plus motivé si vous pouvez fréquemment mesurer votre progression en vous positionnant par rapport à vos voisins.

Notez que Facebook vous permet de lister facilement ces pages référentes que vous souhaitez dépasser en termes de fans et d’engagement en utilisant la fonction « Pages à surveiller » (onglet Statistiques).

Que faire avec une page entreprise Facebook ?

  1. Vous postez vos annonces immobilières
  2. Vous exprimez votre point de vue sur les actualités immobilières
  3. Vous pouvez intégrer des groupes de vendeurs, d’acheteurs ou de partenaires professionnels
  4. Vous analysez la concurrence
  5. Vous attirez et recrutez des prospects
  6. Vous fidélisez vos clients
  7. Vous pouvez également recueillir des avis de votre communauté sur votre expertise immobilière
  8. Vous répondez à vos messages (bien évidemment !)
  9. Vous pouvez recruter de nouveaux collaborateurs.

Erreur n°3 : Parler uniquement de vous

N’utilisez pas Facebook pour publier des posts qui ne parlent que de vous… Vous serez davantage suivi et “partagé” si vous proposez des sujets originaux que vos fans auront envie de relayer. Pensez à votre cible, tentez de lui apporter de la valeur ajoutée pour qu’elle s’intéresse à vous.

Erreur n°4 : … ou ne pas parler de vous du tout !

Si tout l’objectif est de proposer un contenu attractif pour recruter un maximum de fans, la finalité est évidemment que ces prospects se transforment en clients à long terme. Pour maintenir l’attention de vos fans, veillez à respecter la règle des 80/20 : 80% de contenu informatif contre 20% de contenus promotionnels maximum.

Le tout est de faire en sorte que vos contenus promotionnels soient présentés comme des contenus informationnels. Pour cela, communiquez sur vos succès : mandats spectaculaires rentrés, ventes signées, témoignages clients…

Erreur n°5 : Partager des liens sans images

Les posts avec photo recueillent 50% de likes supplémentaires. Prenez l’habitude d’utiliser des visuels qui attireront l’attention de vos cibles et qui permettront à vos actualités de ressortir dans leur fil d’actualités.

Lorsque vous publiez un lien, veillez à ce qu’il apparaisse de manière attractive quitte à modifier la photo qui s’affiche par défaut. N’hésitez pas à utiliser plusieurs photos qui s’afficheront sous forme de carrousel pointant toutes vers le même lien.

Erreur n°6 : Publier des photos de mauvaise qualité "faute de mieux"

Si l’utilisation de visuels permet d’augmenter les performances de vos publications, des photos de mauvaise qualité risquent, au contraire, de les desservir. Des photos sombres d’appartements en désordre ne feront aucune publicité à vos annonces. Pire, elles donneront une mauvaise image de votre agence. Sur Facebook, abstenez-vous !

Erreur 7 : ne pas publier de vidéos

D’après une  étude de Quintly qui a analysé plus de 187 000 pages Facebook, 89% des vidéos sont téléchargées sur Facebook. Sachez que les vidéos Facebook obtiennent 477% de partages supplémentaires, 530 commentaires en plus, en comparaison avec les vidéos YouTube et surtout un taux d’interaction supérieur de 168%. Alors il est de temps de se mettre à la vidéo car ce média crée un lien de confiance.

Erreur n°8 : Ignorer les statistiques de votre page

La rubrique « Statistiques » de votre page regorge d’informations précieuses sur votre audience. Au-delà de critères socio-démographiques qui vous permettront de mieux savoir qui s’intéresse à votre agence, cet espace vous indiquera également quel type de publication ou quel thème est le plus efficace auprès de votre cible.

Un outil idéal pour prendre un peu de recul une fois de temps en temps et réajuster votre stratégie en fonction des retours observés.

Erreur n°9 : Poster n’importe quand…

Il n’existe pas d’horaire idéal pour communiquer sur Facebook. Certains choisissent de poster en pleine journée pour profiter des pics de trafic, mais cette stratégie vous place en concurrence directe avec la majorité des publications d’autres pages. Peut-être vaut-il mieux être très visible auprès d’une cible plus restreinte en communiquant le soir ? Quid du week-end ?

La rubrique « Statistiques » de votre page (voir point 8) vous orientera sur les habitudes de connexion de vos fans, à vous de trouver la formule la plus efficace avec un seul mot d’ordre : tester, tester, tester !

Erreur n°10 : Poster trop peu

Gardez en tête que vos publications ne seront visibles, en moyenne, que par 6% de vos fans si vous ne payez pas pour développer leur visibilité. Sans rentrer dans la complexité des algorithmes de Facebook, souvenez-vous simplement que plus une publication compte d’interactions (clics, likes, partages), plus elle sera affichée dans le fil d’actualités d’un grand nombre de vos fans…

Pour tirer votre épingle du jeu, il convient donc surtout de publier régulièrement des contenus de nature différente (photos, liens, vidéos) pour booster l’engagement de vos fans et ainsi rendre vos posts plus visibles !

 

Le saviez-vous ?

Il est recommandé de poster entre 2 et 3 fois par semaine sur Facebook (source : Swello-2021)

Erreur n°11 : … ou trop souvent !

Mais attention cependant à ne pas sursolliciter vos abonnés qui risquent de se lasser ou de se sentir harcelés ! Ici encore, testez et référez-vous à votre onglet « Statistiques » pour voir comment votre cible réagit à différents rythmes de publication. De manière générale, vous ne prendrez aucun risque à poster une actualité par jour.

Une solution à chaque étape jusqu’au mandat avec des packs sur-mesure, adaptés à vos objectifs.

Découvrez nos Packs Pro

Erreur n°12 : … Écrire des posts trop longs

Si Facebook vous donne plus de liberté que Twitter, ne tombez pas dans le piège… Les posts de 80 caractères ou moins recueillent en moyenne 66% d’engagements supplémentaires. Soyez bref et concis !

Suivez la formule magique : 1 post réussi = 1 seule idée + 1 image + 1 URL raccourci.

Le saviez-vous ?

Pour raccourcir vos URLs, rendez-vous sur goo.gl

Erreur n°13 : Sous-estimer la section "À propos"

Située en haut à gauche de votre page, la section « À propos » est le premier élément que vos visiteurs voient lorsqu’ils arrivent dessus. Ici encore, faites court et évitez à tout prix le langage commercial.

C’est l’endroit idéal pour donner une raison aux visiteurs de s’abonner à votre page. Par exemple, annoncez que vous publiez chaque jour un nouveau bon plan dans votre quartier : expo, restaurants, bars, activités…

Erreur n°14 : Partager des vidéos depuis Youtube, Dailymotion, Vimeo etc.

Il y a deux façons de partager une vidéo sur votre page :

  1. Copier/coller le lien Youtube, Dailymotion…
  2. Importer directement votre fichier vidéo dans Facebook

La première solution est plus simple mais a l’inconvénient de nécessiter un clic de la part de l’utilisateur pour se lancer. A contrario, en important le fichier vidéo sur Facebook, elle se lancera automatiquement. Ce qui explique pourquoi les vidéos importées obtiennent 579% d’engagement supplémentaire !

En effet, l’algorithme pénalise la visibilité des vidéos non uploadées sur Facebook car elles font sortir l’utilisateur de la plateforme…

Le saviez-vous ?

Pour télécharger une vidéo sur le web gratuitement et en quelques secondes, utilisez  Clipgrab.

Erreur n°15 : Ignorer les commentaires négatifs (ou pire, les censurer !)

Il peut arriver qu’un utilisateur de Facebook exprime son mécontentement sur votre page. Si vous avez la possibilité de masquer tout commentaire extérieur, nous considérons que tous les commentaires sont utiles, même s’ils sont négatifs ! En tous les cas, il faut toujours répondre et ne pas laisser lettre morte…Il est conseillé de répondre systématiquement de manière publique en demandant une explication en message privé/visioconférence. Sachez qu’une petite note d’humour permet souvent de désamorcer une situation délicate.

Erreur n°16 : Prendre son temps pour répondre aux messages

Lorsque vous répondez rapidement aux messages reçus via votre page Facebook, un badge « Hautement réactif aux messages » s’affiche en haut à gauche de votre page. Si vous êtes réactif, vous allez cumuler les bons points. En effet, cela donne une bonne perception de l’agence car cette information est bien visible sur votre page. Et vos futurs prospects vont le remarquer…

Un petit plus qu’il est relativement facile d’obtenir tant que les demandes sont rares. Pour obtenir ce badge, il suffit que sur les 7 derniers jours 90% des messages aient été traités et que l’ensemble de vos réponses aient été envoyées en moins de 5 minutes.

Erreur n°17 : Faire cavalier seul

Si les réseaux sociaux sont une formidable opportunité de faire parler de votre agence à moindre coût, il n’est pas si facile de trouver de l’inspiration pour prendre la parole de manière régulière.

Pour vous aider, n’hésitez pas à solliciter vos collaborateurs qui sont vos premiers ambassadeurs… Organisez de courtes réunions régulières pour recueillir leurs idées et invitez-les à relayer les contenus partagés par la page (Like & share). L’intérêt est double puisqu’au-delà des idées originales qui en ressortiront, votre équipe se sentira encore plus impliquée dans la vie de l’agence et donc plus motivée au quotidien !

Découvrez nos futurs webinars ou événements digitaux

C'est par ici

Erreur n°18 : Se tromper de registre

Votre manière de vous exprimer participe à votre image de marque. C’est l’occasion de montrer le côté humain de votre agence, lâchez-vous ! Attention cependant à éviter les sujets politiques et à toute forme de provocation, votre audience ne vous attend pas sur ce terrain qui peut s’avérer très glissant selon les sensibilités de chacun.

Erreur n°19 : Diffuser toutes vos annonces automatiquement

Attention à ne pas considérer Facebook comme un site d’annonces… En publiant vos annonces de manière systématique, vous risquez de lasser votre audience qui, au mieux, ne sera intéressée que par les quelques biens correspondant à ses critères, et au pire, n’a aucun projet en cours.

Considérez votre cible comme de futurs vendeurs qui apprécieront de voir la qualité de vos annonces. Sélectionnez certains mandats particulièrement attractifs que vous souhaitez mettre en avant avec quelques photos d’excellente qualité.

Le saviez-vous ?

Postez-les en avant-première sur Facebook, vos fans auront l’impression de faire partie de l’équipe, un sentiment de proximité primordial pour bâtir une relation spéciale !

Erreur n°20 : Oublier de promouvoir votre page dans le monde réel

Flyers, vitrine, mailings, signatures d’email… Énumérez toutes les occasions que vous avez de communiquer sur votre page. Prenez le soin d’indiquer clairement sur tous vos supports l’intérêt qu’ont vos prospects à vous suivre sur Facebook.

De la même façon, assurez-vous que vos équipes diffusent l’information à leurs clients quitte à organiser de petits challenges en interne !

Le saviez-vous ?

Smiirl permet de promouvoir sa page dans le monde réel, mais c’est un petit budget…

Erreur n°21 : Acheter des fans

Des entreprises spécialisées proposent aux pages Facebook d’acheter des fans par « packs » pour des tarifs abordables. Attention, danger ! Il s’agit de comptes inactifs qui gonfleront artificiellement votre volume de fans, sans vous apporter aucun like, clic ou partage. Votre taux d’engagement sera donc dégradé ce qui pénalisera votre page puisque vos publications seront moins mises en avant… Mauvais calcul !

Erreur n°22 : Récompenser le énième fan de votre page

Lorsque vous proposez une récompense pour le 500e fan, vous n’encouragez pas les gens à rejoindre votre page, au contraire ! Plus vous approcherez du nombre fatidique, plus vous risquerez de perdre des fans qui attendront que le compteur monte à 99 pour rappuyer sur « J’aime » et obtenir le précieux sésame.

Pour contourner cet effet pervers, si vous obtenez, par exemple plus de 500 fans, invitez toute votre communauté lors d’un live apéritif/café virtuel tout en organisant un tirage au sort en offrant des cadeaux. Un double effet : vous créez du lien et vous faites parler de vous dans la joie et la bonne humeur…Allez à vos posts pour amplifier votre visibilité digitale !

Krys Mondet

Responsable Éditoriale de Meilleurs Agents PRO

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *