Fermer

Baromètre national des prix de l’immobilier au 1er mai 2018 – Immobilier : le manque d’offre et la grève grippent le marché francilien

Marché Immo 5 min.

Paris, le 1er mai 2018 – Meilleurs Agents publie la 102ème édition de son baromètre mensuel des prix de l’immobilier résidentiel à Paris, en Île-de-France et dans les dix et cinquante plus grandes villes de France.

Les points clés

  • Les taux d’intérêt restent stables à un niveau très bas (1,7% sur 20 ans en moyenne).
  • À Paris, les prix n’augmentent que de +0,1% en avril alors que la demande latente reste forte.
  • En Ile-de-France, le manque de biens en vente et la baisse de la demande du fait des intempéries puis de la grève grippent le mécanisme d’achat-revente. Les prix s’en ressentent : -0,1% en petite et grande couronne en avril et -0,3% en petite couronne et -0,4% en grande couronne depuis le début de l’année.
  • Rennes enregistre la plus forte hausse (+1,1% en avril) des 10 plus grandes villes en régions et montre un dynamisme renouvelé fruit d’un travail de longue haleine sur ses infrastructures, une politique du logement intelligente et le retour de Rennais partis depuis quelques années.
  • La baisse des prix se confirme à Bordeaux : -0,4% en avril et -1,1% sur les deux derniers mois.
  • Lyon retrouve sa position de tête avec +0,9% en avril et +8,8% sur les 12 derniers mois.
  • Les conseils de Meilleurs Agents pour les acheteurs, les vendeurs et les investisseurs.

Lire la suite

L'équipe scientifique de Meilleurs Agents

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *