Fermer

3ème confinement : comment travailler avec la France sous cloche ?

Business Ma vie d’agent 5 minutes

Et de 3 pourrait-on dire ! Après mars et novembre 2020, le Président de la République vient d’annoncer une nouvelle période de confinement. Ou plutôt une généralisation à toute la métropole des mesures de freinage déjà en vigueur dans 19 départements. Conséquences ? Les commerces jugés non essentiels, dont les agences immobilières, ferment tout comme les crèches et établissements scolaires. Bien sûr, vous allez pouvoir continuer à travailler pour répondre aux attentes des vendeurs et acheteurs, comme vous l’avez fait précédemment. Comment ? On vous donne quelques pistes. 

Ces informations sont valables en date du 1er avril 2021. Elles sont susceptibles d’évoluer à la marge puisque le décret qui va juridiquement les acter n’est pas encore publié.

Agences immobilières : que pouvez-vous faire ?

Le décret n° 2021-196 du 19 mars 2021* a édicté les règles pour les premiers départements « reconfinés » depuis le 20 mars. A priori, ces dispositions vont être déployées sur l’ensemble du territoire. Comme tout commerce non essentiel, les agences immobilières vont baisser le rideau. Mais vous, et vos équipes (avec attestation d’employeur), pouvez vous rendre au domicile de vos clients pour photographier, créer une visite en 3 D, réaliser une estimation, un état des lieux, une signature de mandat… Les déplacements professionnels restant autorisés. L’occasion de poursuivre malgré tout votre activité d’accompagnement à la vente et à l’achat… Sans oublier la partie prospection digitale !

Et puis le télétravail, dont vous commencez à maîtriser les règles, revient sur le devant de la scène. Vous allez devoir organiser vos équipes pour tenir compte d’une nouvelle donne : la fermeture des crèches et écoles ! On sait à quel point la présence d’enfants à la maison peut rendre difficile, voire impossible, le télétravail pour certains de vos collaborateurs.

Une bonne nouvelle est à souligner. Les visites de logement restent autorisées si elles sont « indispensables à l’acquisition ou à la location d’une résidence principale, insusceptibles d’être différés ».

Visites de biens : encore possibles

Les professionnels de l’immobilier peuvent organiser des visites physiques pour permettre l’achat ou la location d’une résidence principale… En respectant des consignes sanitaires strictes fixées par le ministère de la Transition écologique. Pour plus de précisions, relisez le protocole paritaire d’organisation des visites en période d’état d’urgence sanitaire daté de fin décembre 2020. 

Ces visites doivent se dérouler en journée entre 6 et 19h avec l’attestation de déplacement en poche, case 5 cochée. En fait, il est impératif de finir les visites avant 19h puisque cette heure est celle du couvre-feu ! Les déplacements interrégionaux restent possibles pour une telle recherche.

 

Le saviez-vous ?

Vos clients veulent acheter une résidence secondaire ou réaliser un investissement locatif ? Il faudra attendre début mai… Dans le meilleur des cas. On l’espère !

8 étapes pour une visite au top !

  1. Visite de biens = rendez-vous organisé à l’avance
  2. Gestes barrières : masques et gels hydro-alcoolique avant la visite. Le professionnel doit prévoir les oublis éventuels des visiteurs
  3. Règles de distanciation obligatoires
  4. Temps de visite = 30 minutes maximum
  5. Intervalle entre les visites pour aérer le logement = 15 minutes
  6. Pas de visites groupées avec plusieurs candidats
  7. Nombre de personnes dans le bien = respectez la jauge maximale de 8 m² de surface par personne ou par unité épidémiologique (une famille, un couple)
  8. Friction des mains avec solution hydro-alcoolique après la visite

 Le bien est occupé ? L’accord écrit préalable de l’occupant est obligatoire. Et attention, vous devez vous assurer « de l’absence ou non dans les locaux de personnes à risque de santé élevé ou souffrant du Covid-19 »

Travaillez en amont : la découverte client

Les visites étant possibles, quoique limitées, autant optimiser vos interventions et ne pas perdre de temps… À  l’acheteur, au locataire, au propriétaire et à vos équipes. Limitez les visites « inutiles » en sélectionnant les bons candidats. Travaillez encore plus en amont à la découverte de ces clients en analysant leurs besoins. Passez du temps au téléphone, en visio-conférence pour affiner leur projet et vous serez gagnant. 

N’oubliez pas d’utiliser tous les outils digitaux à votre disposition, de la visite 3D, à la déco 3D.

Les outils digitaux pour capter des mandats et rester visible

Les déménagements... Sous conditions

Les déplacements liés à un déménagement résultant d’un changement de domicile sont autorisés entre 6h et 19h, lorsqu’ils ne peuvent pas être différés. Sous réserve de se munir de l’attestation dérogatoire de déplacement (case 5 cochée) et d’un justificatif du nouveau lieu de résidence. Et cela quelle que soit la distance du nouveau bien ou de sa situation ! 

Pensez à votre communication

Professionnels, acheteurs, vendeurs… On est tous embarqués dans cette nouvelle aventure.. Vous êtes professionnel et certainement un peu fatigué, comme tous les citoyens. Alors imaginez votre communication sur votre site ou les réseaux sociaux en conséquence. 

Faire preuve d’un brin d’humour n’a jamais fait de mal à personne. Et la relation clients est au cœur de votre business.  L’occasion de mettre en avant la « pièce en plus », celle que les acheteurs recherchent dans tous les biens pour télétravailler. Partagez photos, vidéos, racontez-vous !

Télétravaillez... Au mieux

Le gouvernement a demandé que le télétravail soit « systématisé 4 jours par semaine au minimum ». Vous commencez à être un « pro » du sujet même si vous préférez rencontrer vos clients, et on le comprend. 

Organisez-vous au mieux pour aborder cette phase et rester motivé. N’oubliez pas nos conseils pour organiser le travail de vos équipes. Et si lors d’une visio-conférence, un enfant déboule au moment le moins opportun, ce n’est pas grave. Vos interlocuteurs ne vous en voudront pas. Ils pourront même apprécier le côté « perso » derrière l’agent immobilier professionnel.

Quid du chômage partiel ?

Il est activé pour tous les parents d’un enfant de moins de 16 ans ou d’un enfant handicapé, à partir du moment où le parent ne peut pas télétravailler. Si l’un de vos salariés ne peut pas télétravailler, il vous en informe. A vous de lancer la procédure de déclaration auprès des services de l’Etat. 

Les règles du chômage partiel pour garde d’enfants n’évoluent pas : garantie de 84 % du salaire net au minimum avec « 0 reste à charge pour les employeurs » a indiqué le ministère. Sous réserve de changement début mai. 

Les indépendants sont pris en charge par l’Assurance maladie via le système d’arrêt de travail dérogatoire pour garde d’enfants en cas de fermeture d’école.

Le saviez-vous ?

Ls deux parents doivent être dans l’incapacité de télétravailler mais seul un des parents peut être placé en chômage partiel.

Les notaires au rendez-vous

Privilégier la signature électronique est également le mot d’ordre lancé aux offices notariaux qui restent ouverts. Mais soyons clair, de nombreux offices rencontrent depuis plusieurs semaines des difficultés à boucler les dossiers en temps et heures. Les avenants aux promesses de vente se multiplient un peu partout pour prolonger les délais. La période vécue depuis plus d’un an maintenant, n’a pas simplifié le travail des intervenants lors de la conclusion d’un projet immobilier.

Poursuivre votre prospection de façon digitale, communiquer sur votre vitrine digitale Meilleurs Agents sont autant de clés de succès pour traverser cette période et se faire connaître des prospects. Reprenez également votre portefeuille clients pour faire le point sur les dernières ventes réalisées et solliciter les clients accompagnés. Leurs avis participent à votre visibilité, à votre réputation et sont la preuve que confinement ou pas, vous continuez à être présent et à travailler.

*Décret n° 2021-296 du 19 mars 2021 modifiant le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de vod-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Nous savons que c’est une période difficile pour vous, toutes nos équipes restent joignables afin de vous accompagner au mieux dans la gestion de vos activités.

Une solution à chaque étape jusqu’au mandat avec des packs sur-mesure, adaptés à vos objectifs

Découvrez nos Packs Pro

Krys Mondet

Responsable Éditoriale de Meilleurs Agents PRO

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *