Quelles stations de ski conseiller à vos clients investisseurs ?

Vos clients rêvent de changer de vie ? Ou de passer leurs hivers à la montagne dans leur station préférée sans avoir à chercher leur location chaque année et des mois à l’avance ? La saison des vacances d’hiver est en tout cas lancée. A cette occasion, Meilleurs Agents a mené une étude pour vous donner les prix dans plus de 100 stations de sports d’hiver. Quelles sont les stations les plus cotées ? Quelles sont les stations les moins chères pour investir ? Quel est l’impact des remontées mécaniques sur les prix ? Retrouvez les informations par massifs en exclusivité.


Le saviez-vous :

La location meublée saisonnière permet au propriétaire d’entrer dans le régime fiscal avantageux du LMNP (Location Meublée Non Professionnelle). Dans le cadre de l’achat d’un logement neuf, le propriétaire peut récupérer les 20% de TVA payée, à condition de fournir aux locataires des services comme  : la fourniture du linge de maison, l’accueil, le petit-déjeuner et le ménage. De nombreuses agences, dédiées ou traditionnelle, peuvent s’occuper de la gestion des locations saisonnières. Inscrire son logement dans une agence traditionnelle a un coût mais limitera vos frais car l’agence se charge de tout : communiquer sur la location, trouver les locataires, gérer le calendrier, assurer les transitions, voire le ménage, la remise des clés… Les forfaits sont plus ou moins coûteux en fonction du nombre de services assurés, et les agences proposent désormais, pour répondre aux besoins des locataires, de vrais services de conciergerie privée, très complets.


Les Alpes du Nord, championne toute catégorie avec les stations les plus chères de France

Avec un prix moyen au m2 de 4 895€ et qui peut monter jusqu’à 6 072€ quand on souhaite acquérir un chalet, les Alpes du Nord décrochent le titre du massif où les prix de l’immobilier sont les plus chers et qui ont connu la plus grande progression : +5,6% sur un an.

Ceux sont d’ailleurs des tarifs similaires à ceux des plus grandes villes de France. En effet, les prix de Val d’Isère (11 665€/m²) et de Courchevel (10 242€/m²), les stations françaises les plus chères, ont des tarifs comparables, voire supérieurs aux arrondissements parisiens, à titre d’exemple le m² dans le 16° arrondissement coûte 11 122€. 


L’oeil de l’expert

“L’accessibilité, les infrastructures du domaine, les activités dans la station, l’offre de commerce déterminent le prix immobilier à la montagne. Les prix des Alpes du Nord s’expliquent donc par la présence des plus grands domaines skiables et des stations ayant le plus d’infrastructures, prisés par une clientèle aisée notamment francilienne et internationale.“ 

Thomas Lefebvre, directeur scientifique de Meilleurs Agents


Toutes les stations du massif ne sont pas hors de prix puisque l’on peut s’offrir un bien à Gresse-en-Vercors pour 1594€/m².

Les Alpes du Sud : des prix accessibles, et des stations qui le sont moins… 

Avec un prix moyen au m² de 2 549€, sensiblement similaire aux prix jurassiens et près de deux fois inférieurs à ceux des Alpes du Nord, les prix dans les Alpes du Sud s’expliquent par un manque d’accessibilité des stations et par leurs tailles, de moindre envergure que celles des Alpes du Nord. Également, elles sont principalement recherchées par les habitants de la région PACA.

Les Pyrénées, le massif le moins cher

Avec un prix moyen (1 940€/m²), les Pyrénées sont le massif le plus accessible en termes de prix. Sa station la plus chère est Cauterets avec un prix de 2 268€/m². Les stations des Pyrénées sont plébiscitées par les Toulousains, voire les Bordelais ayant un pouvoir d’achat inférieur à celui des Franciliens. Par ailleurs, la clientèle internationale y est rare, à l’exception des skieurs espagnols.

Le Jura, le Massif-Central et les Vosges

Dans le Jura (2 484 euros/ m² ), les stations sont très familiales et les prix légèrement inférieurs à ceux des Alpes du Sud. Ces stations sont plébiscitées par les Parisiens et les Lyonnais, étant donné leur accessibilité en train ou en voiture depuis ces bassins de population. Enfin, dans le Massif-Central et dans les Vosges, le marché de l’immobilier est plus local. 

Quel est l’impact de la proximité des remontées mécaniques sur le prix ?

Autre enseignement de l’étude, l’impact de la proximité des remontées mécaniques (moins de 2 min à pied) est réel puisqu’il fait grimper les prix de +12,5%, tous massifs confondus par rapport aux biens situés entre 15 et 20 minutes à pied des remontées. Cet effet passe à 9,1% si on se situe à moins de 5 min à pied.


La montagne en été peut rapporter gros 

Selon une enquête OpinionWay pour SEH United Hoteliers, 28 % des vacanciers préfèrent passer des vacances estivales à la montagne. Les alpages deviennent une des destinations préférées des moins de 35 ans (à 34% contre 26% des personnes plus âgées). Au-delà des randonnées, les fans de montagne multiplient les activités en plein air :  VTT, saut en parachute, espaces de loisirs, centres aquatiques, piscine, murs d’escalade, accro-branches. Et les stations de ski l’ont bien compris. Elles multiplient les infrastructures pour attirer les vacanciers toute l’année pour répondre à leurs attentes mais aussi au changement climatique qui diminue l’enneigement. Et pour le plus grand plaisir des propriétaires : pour se loger, les vacanciers optent pour la location de maisons, de chalets et d’appartement à 49% en été. Un bon moyen supplémentaire de rentabiliser l’investissement toute l’année pour vos clients.


Maintenant, vous avez toutes les pistes de prix pour conseiller vos clients qui souhaitent faire un investissement locatif ou changer de vie. 

A retenir :

  • Les Alpes du Nord sont le massif où les prix ont le plus grimpé +5,6% en un an. C’est aussi le massif le plus cher avec un prix moyen au m² de 4 895€, similaire aux prix des grandes villes françaises comme Bordeaux ou Lyon par exemple
  • Situé dans les Alpes du Nord,  Val d’Isère (11 665€/m²) est la station la plus chère avec des prix supérieurs à ceux du 16° arrondissement de Paris (11 222€/m²)
  • Les Pyrénées est le massif le moins cher des 6 massifs français (1 940€/m²)
  • Saint-Maurice-sur-Moselle (1 189€/m²) située dans les Vosges est la station la moins chère de France
  • Tous massifs confondus, la proximité des remontées mécaniques (moins de 2 min à pied) a un effet sur les prix : + 12,5% par rapport aux biens situés entre 15 et 20 min à pied des remontées. 
  • Méthodologie

    Les prix et les indices de Meilleurs Agents reposent sur une approche économétrique : la méthode hédonique. Cette méthode permet de « gommer » les effets des spécificités des logements sur le prix afin de suivre la valorisation de biens de référence au cours du temps. 

    Le prix est celui à l’échelle de la ville si la station de ski s’étend sur toute la ville. Dans le cas contraire, le prix est calculé à partir des transactions dans un rayon de 750 mètres autour du centre de la station.

    Enfin, les effets de la distance aux remontées mécaniques ont été calculés par la même approche économétrique et grâce au service de calcul d’isochrones de l’IGN. Les données utilisées sont celles de la base Demande de Valeurs Foncières (DVF) et les données de transaction communiquées par nos agences partenaires, soit 22 217 biens vendus depuis 2014.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 vente sur 2 commence sur Meilleurs Agents

    2 Millions de visiteurs uniques par mois

    1 agence sur 2 est partenaire