Les stations balnéaires restent-elles un rêve accessible pour vos clients ?

Vos clients rêvent de changer de vie ? De vivre les pieds dans le sable ? De respirer les embruns marins en allant travailler, c’est le désir de 38% des Français (source: Challenges).  Il n’y a pas que le mercure qui grimpe sur les plages françaises en ce moment, les prix immobiliers ne sont pas en reste. Quelles sont les stations balnéaires les plus en vogue, ou au contraire les moins chères pour acheter sa résidence principale ? Comment convaincre les prospects de se jeter à l’eau ? MeilleursAgents, leader de l’estimation immobilière en ligne, vous dévoile les prix de l’immobilier dans les principales stations balnéaires françaises. 

Les stations balnéaires les moins chères

Vivre au bord de la mer s’apparente à un rêve pour beaucoup. Certaines stations qui sentent bon le sable chaud restent encore accessibles à l’achat. Quelles stations recommander à vos clients qui ont des petits portefeuilles ?

Tour d’horizon des villes en bord de plage les moins onéreuses pour investir. Après 10 années quelque peu difficiles, le marché breton connaît un rebond depuis 2 ans. En effet, il bénéficie d’un bon dynamisme + 3,90% en un an avec un prix du m2 de 2540€ mais il reste abordable comme La Trinité-sur-Mer (3854€/m2/+3,3% sur un an), Dinard (3792€/m2) qui connaît une belle évolution en un an : +5,8%, suivi de Carnac (3696€/m2) avec elle aussi une belle progression +4,6% en un an.

Les stations balnéaires de la Bretagne attirent les futurs propriétaires car il faut compter en moyenne entre 45 minutes et 1 heure de voiture pour se rendre à Nantes ou à Rennes.

Si vos acheteurs peuvent aller au-delà des 4000€ du m2, ils peuvent habiter à Deauville avec un prix moyen de 4769€/m2, /+2,6% sur un an, suivi du Touquet-Paris-Plage (4696€/m2,/+2% sur an) et de  Benerville-sur-Mer, station balnéaire collée à Deauville. En plus d’être une région où il fait bon vivre : les activités nautiques sont nombreuses et les prix ne se sont pas encore envolés. Par exemple, une maison en bord de mer à Honfleur de 120 m² peut se vendre pour 250 000 €, soit le prix d’un studio de 25 m²à Paris. 

En revanche, si vos clients rêvent de Méditerranée, Sainte-Marie-de-la-Mer une station balnéaire de la région PACA reste accessible avec en moyenne 3340€/m2.

Les stations balnéaires les plus côtés

Envie de ferias et de surf ? Cap sur le grand ouest. La Côte Atlantique confirme son attractivité avec la plus grande progression du littoral français : + 6% en 12 mois et +11,80% en deux ans. Historiquement lieux de villégiature de la bourgeoisie bordelaise, ces communes résidentielles de bord de mer attirent désormais une clientèle plus large, essentiellement française. En haut du podium, on retrouve Lège-Cap-Ferret (6965€/m2/+6,3% en un an) suivi des Portes-en-Ré pour 6235€/m2 /+7,1% en un an) et d’Arcachon en troisième position (5809€/m2/+4,6% sur les 12 derniers mois).

La performance de la Côte Atlantique s’explique notamment par la récente attractivité de l’ensemble de la région Aquitaine (avec Bordeaux en tête). 

Grâce à la LGV qui met Bordeaux à 2 heures de Paris plus 45 minutes de voiture pour rejoindre Arcachon et ses environs, la demande d’acheteurs dans le secteur s’est renforcée.

Pour la Côte d’Azur, si vos clients veulent s’offrir une maison face l’eau turquoise et écouter les chants des cigales. Il faut avoir un budget conséquent. La région du sud-est bat tous les records. Ramatuelle prend la tête du classement des stations balnéaires de la côte avec un prix moyen de 12159€/m2, comparables aux prix parisiens, suivis de près par Saint-Jean-Cap-Ferrat (11553€/m2) et en troisième position, Saint-Tropez est à 9789€m2.

Malgré tout, la région PACA est celle qui connaît le moins d’évolution de prix avec seulement +1,2%  sur un an. 

Attention à la fiscalité peu avantageuse dans certaines stations balnéaires

Vivre au bord de la mer s’apparente à un rêve pour beaucoup. Il est bon de rappeler à vos clients que les taxes foncières, les charges annuelles, le prix de l’eau, sont différents d’une région à une autre et d’une ville à une autre. Pour éviter les mauvaises surprises, accompagnez vos clients pour ses recherches fiscales qui peuvent impacter la vente… La vue sur mer est royale mais le prix d’un ravalement de façade du fait des embruns, a un coût et il faudra s’y plier tous les 10 ans. Il faut compter environ 2.000 à 3.000 € par lot, parfois 10.000€ dans les grandes résidences. Les canalisations d’écoulement ? Il arrive que le sable les obstrue également. L’entretien revient au minimum 20% plus cher qu’ailleurs. Quant aux aides éventuelles, elles sont limitées (jusqu’à 1.200 € octroyés par la mairie du Touquet pour un ravalement, par exemple). Une solution simple : proposez à vos clients de se tourner vers la location saisonnière pour rentrer dans leur frais quand ils partent en vacances. 

Respirer l’air marin au quotidien c’est inestimable mais attention aux coûts associés. La bonne nouvelle pour vos clients est qu’il y’en a encore pour tous les budgets. C’est le moment d’en parler à vos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vente sur 2 commence sur MeilleursAgents

1,7 Million de visiteurs uniques par mois

1 agence sur 2 est partenaire