Booster ses ventes avec des photos immo au top

Ouistiti ! C’est sur les photos accompagnant vos annonces que les internautes s’attardent le plus. D’après une étude relayée par le Wall Street Journal*, les acheteurs y consacrent près de 60 % de leur temps de consultation, loin devant le texte descriptif. Et parmi les photos, la photo principale est sans surprise celle qui retient le plus l’attention.

Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre qu’une photo immobilière professionnelle booste les annonces, avec 118 % de vues en plus sur internet et des biens immobilier qui se vendent 32 % plus rapidement – surtout quand elles sont prises par The photographe !

De quoi vous convaincre de l’importance de disposer de visuels irréprochables… Mais comment préparer votre bien pour un shooting de qualité? Que peuvent-vous apporter les services de photographes professionnels?

Tout ce que vous devez savoir pour réussir vos photos immo.

La photo, clé de voûte pour maximiser votre taux de clic

C’est un jeune agent parisien qui rapporte cette anecdote : “Il y a quelques mois, je rentrais mon premier appartement pour l’agence ou je travaille, un très joli 3 pièces dans le 20ème arrondissement. J’avais pris des photos avec mon smartphone pour publier l’annonce. Le week-end suivant, je me rends sur le portail de diffusion pour montrer l’appartement à ma compagne. Mais je me suis rendu compte que mon appartement s’était retrouvé noyé parmi des dizaines d’autres, dont certains donnaient beaucoup plus envie”.

L’émergence des portails immobiliers a simplifié l’accès des particuliers aux annonces immobilières, à beaucoup d’annonces immobilières… D’où le risque que votre bien passe carrément inaperçu si la qualité des clichés n’est pas au rendez-vous. Car au-delà des informations factuelles – prix, emplacement, surface… – ce sont en effet les photos qui constituent l’élément principal de l’aperçu de l’annonce, à la fois en termes de dimensions et d’impact.

Quentin Vernier, Meero

La photo agit véritablement comme un accélérateur de business” détaille Quentin Vernier, Responsable Grands Comptes chez Meero. C’est la photo principale de votre bien (dite “photo d’ouverture”) qui va générer ou non le clic du prospect sur l’annonce.” Et autant vous dire que les potentiels acheteurs ne vont pas vous faire de cadeau si l’illustration du bien ne donne pas envie. “En moins de 3 secondes, la décision est prise !”

Et vous, en combien de temps allons-nous vous convaincre de mettre le paquet sur vos photos immobilières ?


Le saviez-vous? Les annonces avec des photos de professionnels restent en moyenne 89 jours sur le marché, contre 123 jours pour les autres annonces avec des photos home made… Soit 3,6 fois de plus de ventes par an ! (source : Meero)


Préparer son bien pour une prise de vue au top

Pour réussir un plat, il est indispensable de disposer d’ingrédients de qualité. Pour la photographie immobilière, c’est pareil ! En effet, quelque soit votre talent de photographe, il est primordial de s’assurer que l’appartement que vous immortalisez soit photogénique.

Première étape : faire en sorte que l’appartement soit impeccablement rangé et nettoyé. Piles de papiers qui traînent sur la table à manger, vaisselle à faire, poussière sur les murs : tous ces éléments, qui certes partiront avec les occupants actuels, sont vecteurs d’émotions négatives pour l’acheteur et rappellent les corvées ménagères du quotidien.


Les astuces de MeilleursAgents : privilégiez les pièces à vivre

La vie est faite de choix, les photos immo aussi : la plupart des portails d’annonce vous demandent de choisir UNE photo à mettre en avant parmi toute celles que vous avez prises.

Une pièce à vivre comme le salon, baignée de lumière, aménagée, prête à vous accueillir : la photo d’ouverture idéale

On vous conseille d’opter pour une photo d’une pièce à vivre comme la salle à manger, un salon avec une cuisine ouverte voire une terrasse aménagée. Veillez également à ce que ce visuel soit lumineux et bien cadré.

La quintessence d’un bien immobilier concentrée en quelques pixels !


Deuxième étape : la dépersonnalisation des lieux. Les photos de famille, les bibelots vieillots, les tapis transmis de génération en génération, tous ces éléments ont une vraie valeur sentimentale pour les occupants. Ils freinent pourtant la capacité des prospects à se projeter dans un logement qu’ils investiront peut-être bientôt. Autant que faire se peut, il est préférable de retirer ces objets avant la prise de vue, même si l’habitant se montrera plus ou moins coopératif. “Les émissions de télé ont popularisé l’étape de la dépersonnalisation. Les clients comprennent de plus en plus que c’est dans leur intérêt , mais il reste parfois difficile de le leur demander” commente Cyril Van Haaren, de l’agence Facil-immo (Sarrebourg).

Last but not least : La valorisation des lieux, ou “homestaging”. Une bouteille de vin et quelques verres sur la table à manger, une jolie plante verte dans l’entrée, de beaux flacons luisants dans la salle de bain, un parasol sur la terrasse… Les pistes sont nombreuses pour scénariser l’espace et donner envie au spectateur d’en prendre possession.

“L’idée est de faire référence à des moments de plaisir, en famille, en couple. Il faut que l’observateur puisse se dire: c’est là où j’ai envie de faire ma vie”, commente Quentier Vernier.

Le coup de foudre, c’est tout un art !

Des photos de qualité : plus beau, plus pro

Mais une fois les pièces à photographier préparées comme il se doit, le travail ne fait que commencer. Car comme l’explique Quentin Vernier, responsable grands comptes chez Meero,un shooting réussi, c’est du 50/50 : à 50 % un bien photogénique, à 50 % un photographe compétent et une post-production de qualité”. Et forcément, le matériel qui va avec.

Depuis que nous avons investi dans un appareil photo ultra grand angle il y a deux mois, nos photos n’ont plus rien à voir” explique Cyril Van Haaren de l’agence Facil-Immo (Sarrebourg). Le grand angle ouvre les pièces, ce qui est très pertinent notamment pour les petites surfaces (habitations ou professionnelles). Et nous voyons le résultat sur nos performances.” Investir dans un appareil photo de qualité peut aussi faire la différence quand il s’agit de convaincre un vendeur de vous faire confiance. “L’appareil photo fait un peu partie de la panoplie de l’agent moderne, à l’instar de l’état des lieux sur tablette. Cela aidera le client à accepter vos honoraires, car tout le monde peut prendre une photo avec son smartphone et la poster sur les sites de vente désintermédiée.


Photo réussie ne rime pas avec photo parfaite

En matière de photo immobilière, attention au piège qui consiste à survendre votre bien en utilisant une illustration trop retouchée ou trop flatteuse, qui ne reflète pas la qualité de votre produit. “On veut des photos descriptives”, précise Quentin Vernier de Meero. “Le but n’est pas de falsifier mais de mettre en valeur, pour qu’il n’y ait pas de déceptions à l’arrivée

Oui, car arrivera un jour ou l’autre le moment fatidique de la visite du bien, et vous regretterez peut-être de vous être concentré sur les aspects positifs si la qualité globale n’est pas au rendez-vous. “Prendre des belles photos est à double tranchant”, confirme Cyril Van Haaren. “Si vous mettez en avant une photo d’une jolie terrasse mais que l’intérieur de la maison est fâcheux, vous aurez peut-être des visites mais vos prospects seront déçus”.


Si vous n’avez pas envie d’investir dans du matériel et pas le temps d’apprendre les bases de la photographie, des services comme Meero se chargent pour vous de trouver un photographe professionnel, d’organiser avec vous le reportage, la prise de vue et la retouche. Cerise sur le gateau, les photos vous sont envoyées retouchées directement dans un espace sécurisé, vous assurant une fiabilté et une réactivité à toute épreuve. Enfin avec plus de 8 000 photographes en France, le service de Meero est disponible sur tout le territoire.

“Avec Meero, en quelques minutes vous pouvez réserver votre reportage photo, obtenir un récapitulatif de commande et les coordonnées du photographe”, explique Quentier Vernier, Responsable Grands Comptes chez Meero. 24 heures après le shooting vous recevez la photo retouchée, prête à être diffusée”.

Le bon plan non ?


Vous souhaitez faire faire des photos de qualité pour vos biens à vendre ? Rendez-vous sur www.meero.com

Avant…

Après


Prêts à se lancer dans des photos qui font flasher vos clients ?

*https://www.wsj.com/articles/SB10001424127887324077704578360750949646798

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vente sur 2 commence sur MeilleursAgents

1,7 Million de visiteurs uniques par mois

11 000 agences immobillières clientes