Baromètre national des prix de l’immobilier au 1er juillet 2017 – Marché immobilier : Le marché immobilier des grandes villes est dynamique mais pas en surchauffe, sauf à Bordeaux

Devenez un as du marketing immobilier
Inscrivez-vous pour recevoir nos prochains articles
MeilleursAgents publie la 93ème édition de son baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Île-de-France et dans les dix plus grandes villes de France.

Evolution prix immobilier 1er juillet 2017
 

Points clés :

  • Le marché immobilier des grandes villes est plus fluide, plus dynamique mais sans surchauffe. Les acheteurs sont décidés et disposent de plans de financement validés dès le début de leur recherche. Il n’y a pas beaucoup de vendeurs et les stocks de biens à vendre s’amenuisent : c’est pour cela que les prix montent.
  • Avec +1% en juin et +8% sur 12 mois, les prix parisiens moyens restent en dessous des 9 000€ annoncés par certains. A 8 800€ du M2 en moyenne le marché immobilier parisien surpasse légèrement ses niveaux de 2011 sans spéculation ni emballement.
  • En Petite et Grande Couronne, les prix augmentent faiblement mais de manière régulière.
  • En région, pour la plupart des grandes villes, les prix augmentent modérément.
  • Bordeaux est la seule ville pour laquelle des signes d’emballement persistent : forte hausse des prix (+12,2% en un an), les acheteurs non Bordelais demeurent activement à l’affût des bonnes affaires, de nombreux biens sont achetés pour la location de courte durée…
  • A l’inverse, nombre de villes moyennes et petites souffrent de la baisse des prix et d’un marché de l’immobilier en panne.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vendeur sur 2 estime son bien sur MeilleursAgents

1,5 Million de visiteurs uniques par mois

6 000 agences immobillières clientes